2016 - 2019

Chapitre 21, excellence et partage

Dans ce nouveau chapitre, nous vous proposons d’aborder 2 sujets, l’excellence et le partage.

Pourquoi l’excellence ? Parce que Dynalec est candidate au prix Excellence Opérationnelle organisée par le MEDEF et France Qualité. Pour quoi ce prix, les organisateurs s’expliquent ainsi : «L’excellence opérationnelle ne se décrète pas. Il faut sans cesse convaincre et se convaincre que la performance vient de tous ceux qui sont au contact de la réalité du terrain.

En même temps, il est fondamental de convaincre que développer l’entreprise et œuvrer pour le bien-être social peuvent être compatibles et se doivent autant que possible de l’être. Comment ? En redonnant du sens au progrès, c’est-à-dire en intégrant des critères sociaux, sociétaux et environnementaux ambitieux dans la conception des solutions commerciales, et en promouvant une économie plus inclusive. En définitive, l’excellence opérationnelle n’est pas une mode, ni une norme, ni même un style de management. Il s’agit bien d’une démarche humaniste, rigoureuse, outillée au service de la performance durable de nos entreprises et du bien-être de leurs salariés ».

On comprend alors pourquoi un groupe de travail s’est constitué chez Dynalec, tant le sujet colle au quotidien des collabor’acteurs. L’objectif ici pour l’équipe n’est pas tant de gagner le prix, mais bien de profiter de l’exercice pour faire une photo de l’existant, voir ce qui a été fait chez Dynalec et qui n’a pas encore été exploité. Le groupe travaille en coopération et de l’avis de Robert « c’est puissant, nous sommes en phase, c’est vraiment positif. L’équipe se soude, nous sentons plus de maturité et d’ouverture d’esprit ». La notion d’excellence, vue par les organisateurs, semble bien trop formelle pour l’équipe de Dynalec, alors comme à son habitude, la communauté a « déformalisé » le questionnaire afin de se l’approprier et travailler en coopération. Fabrice a proposé une méthode qui motive vraiment le groupe. Bien à l’aise dans ce rôle d’animateur, il a soumis l’idée de réfléchir à partir de questions génératives qui rendent visiblement le sujet plus vivant et plus concret. Il faut dire que partager cette vision de faire évoluer les pratiques managériales, en replaçant le vivant au cœur, c’est son leitmotiv. Et la méthode visiblement fonctionne, Stéphane : « ça marche super bien, c’est très intéressant, on décompresse, cela nous oblige à être sincère pour faire progresser Dynalec ». Ainsi, le groupe voit les « trous dans la raquette » et se conforte sur d’autres. Bref, un nouveau tableau de bord pour l’amélioration continue en perspective.

Petit retour en arrière rappelons que Dynalec a été nominée en 2013 pour le Prix France Qualité des Bonnes Pratiques®. Celui-ci récompense les organisations publiques et privées exemplaires. Il s’inscrit dans une démarche nationale, la seule à ce niveau de promotion des démarches qualité en France.

Bon, nous n’avons désormais plus assez de place pour vous parler du partage, même si un des points importants du prix de l’excellence réside justement dans le fait de sensibiliser les autres entreprises à ces bonnes pratiques. Nous avons en tout cas beaucoup de choses à vous dire sur ce thème du partage, il faudra être patient et attendre le prochain épisode. Vous avez hâte non ?