Vie de la SCOP

dYnalec Scop SA actrice de la transition aux côtés des projets citoyens

pexels laura penwell 3608056

L’essence du statut SCOP est de permettre la résilience des activités économiques d’un territoire en soutenant notamment les investissements de façon durable. Le saviez-vous : statutairement , La PPI générée par une SCOP, doit représenter 33 % minimum de son résultat. Cette somme est généralement investie dans l’achat de machines, de terrains ou du b

âti en lien avec l’activité de l’entreprise. dYnalec a quant à elle fait le choix de soutenir des projets territoriaux de l’Économie Sociale et Solidaire ou de transition sociétale et environnementale, afin de replacer l’entreprise face à ses responsabilités sociétales.
Chez dYnalec, La PPI représente plus de 200 000 € d’investissement par an pour une entreprise de seulement 14 salariés. Le simple fait d’avoir changé notre modèle économique nous permet donc de soutenir les projets qui participent à la construction d’un monde plus durable. Nous avons fait le choix de soutenir des projets citoyens liés aux énergies renouvelables.

Qu’est-ce qu’un projet citoyen ?

Un projet citoyen, ou autrement appelé projet à gouvernance locale, est donc un projet local porté par des citoyens, en lien avec les acteurs du territoire. Ce dernier est destiné à changer concrètement la vie des habitants et est ouvert à tous. Les actionnaires sont des citoyens et/ou des collectivités. Les entreprises, comme dYnalec, peuvent également participer. Ensemble, Ils investissent pour développer le projet puis reçoivent des dividendes grâce aux ventes de l’énergie produite par leur activité. Cela permet aux citoyens de participer activement à la réalisation concrète de projets de territoire.
Fidèle à sa philosophie, dYnalec a fait le choix d’investir dans des projets éco-citoyens en lien avec les énergies renouvelables. À ce jour, en France on compte près de

219 projets citoyens d’énergie renouvelables, labellisés « énergie partagée », en solaire photovoltaïque, bois énergie, méthanisation, éolien, et hydroélectricité. Pour en savoir plus sur les projets citoyens c’est par ici

Des éoliennes avec Plelan Eolien Citoyen

pexels laura penwell 3608056

 

C’est donc dans ce cadre que dYnalec SCOP SA a intégré son premier projet, avec Plélan Éolien Citoyen. Ce collectif constitué en 2004 a déjà œuvré pour la mise en place de 6 éoliennes installées en 2008 sur la commune de Plélan le Grand. Ce projet participatif a été un des premiers de France. Une nouvelle société a été créée en 2019 PEC (Plélan Eolien Citoyen) afin de construire un second parc d’éoliennes. dYnalec SCOP SA est partenaire et associé de ce projet à hauteur de 10 % du capital et un membre de la SCOP s’investit dans le comité de pilotage. Le projet final, à hauteur de 7 millions d’euros, est de construire entre 3 et 5 nouvelles éoliennes. Déjà 653 000 € ont été réunis pour les phases d’études de ce projet, preuve de l’engouement des citoyens et des entreprises pour les énergies renouvelables.
Pour dYnalec il est essentiel d’être aux côtés de ces porteurs de projets afin de les accompagner jusqu’à la phase de construction, et veiller à ce que la gouvernance reste bien dans les mains des citoyens.

Et demain

Des participations à d’autres projets citoyens sont actuellement à l’étude chez dYnalec SCOP SA, autour du photovoltaïque, l’hydrogène ou des problématiques agricoles, afin de rester fidèle à ses piliers fondateurs : Une entreprise libérée au cœur des 3 sphères du développement durable.
Nous ne manquerons pas de partager avec vous ces nouveaux projets.

 

crédit photo : Photo de Laura Penwell provenant de Pexels