Expertises métier

Les dangers de la rupture de la chaîne du froid

Chaine Du Froid

Dans notre dernier article nous avons évoqué la gestion des températures et les expertises proposées par Dynalec pour répondre à la réglementation en la matière. Nous vous proposons ici de voir ensemble quels sont les dangers liés à une rupture de la chaîne du froid.

Tout d’abord, qu’est-ce que l’on appelle la chaîne du froid ?

Il s’agit de l’ensemble des opérations matérielles et humaines (transport, manutention, stockage) visant à maintenir un ou des produits, le plus souvent des aliments, à une température basse pour assurer le maintien de sa qualité.

Pourquoi faut-il la respecter ?

En respectant la chaîne du froid, on s’assure du maintien permanent des produits réfrigérés ou surgelés à une température qui peut être selon les cas, positive ou négative tout en se conformant à la réglementation. Ces produits conservent ainsi toutes leurs qualités, de la production à la livraison finale.
Quelles sont les conséquences d’une rupture de la chaîne du froid ?
Toute hausse de la température va accélérer la croissance microbienne et donc réduire la durée de vie du produit qui peut vite devenir un produit à risque et entraîner ainsi des problèmes de santé publique.

Quels produits peuvent être concernés par une rupture de la chaîne du froid ?Chaine Du Froid

Les produits dont l’impact d’une rupture de la chaîne du froid est le plus grave, sont :
• Les denrées alimentaires telles que les fruits et les légumes, les viandes et les poissons non transformés et frais.
• Les aliments surgelés, aussi bien frais que préparés.
• Les médicaments thermolabiles (qui perdent leurs propriétés avec la chaleur), et plus particulièrement certains vaccins qui doivent être maintenus réfrigérés afin d’être efficaces.

Quels sont les éléments propices à la rupture de la chaîne du froid ?

Lors du cycle de vie d’un produit, la rupture de la chaîne du froid est susceptible d’arriver à différents moments.
1. Lors du chargement et le déchargement des marchandises
Il est primordial d’effectuer ces opérations de chargement et déchargement des produits alimentaires et pharmaceutiques le plus rapidement possible avant qu’ils ne se réchauffent.
2. Lors du stockage
Tous les produits sont généralement conservés dans des chambres froides. Il est impératif de réguler et contrôler la température de stockage de manière continue afin de faire face aux imprévus pouvant provoquer une rupture de la chaîne du froid.

Pour vous aider, la société DYNALEC a développé toute une gamme de coffrets électriques de régulation pour le contrôle de la température et de l’hygrométrie dans les locaux réfrigérés.
Nous sommes également en mesure de vous accompagner sur la régulation frigorifique de produits spécifiques nécessitant des process particuliers tels que les pommes de terre, les médicaments, les poches de sang, etc.

3. Le transport
Dès le départ des usines de production ou de stockage, les denrées périssables, qu’elles soient réfrigérées ou congelées, doivent être maintenues aux températures de conservation pendant toute la durée de leur transport. (cf arrêté ministériel du 21/12/2009)
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000017727757&fastPos=6&fastReqId=1601932499&categorieLien=cid&oldAction=rechTexte
Des systèmes de contrôle, de suivi et d’enregistrement de la température existent pour les engins de transport afin de pallier les ruptures de la chaîne du froid.

4. La distribution et la vente
télésurveillanceLes produits ayants atteints leur destination finale, c’est-à-dire, leur lieu de distribution. Il est ici impératif de les maintenir à température, que ce soit dans les chambres froides ou dans la surface de vente.

En complément des systèmes de régulation, proposés par DYNALEC, rappelez-vous qu’il existe une gamme de produits pour la surveillance en temps réel et la traçabilité des températures. Ceux-ci permettent de réagir rapidement en cas de dysfonctionnement de la chaîne du froid.