Vie de la SCOP

scop, l’entreprise à l’épreuve de la démocratie

L'usine Nouvelle

régler la question de la gouvernanceL'usine Nouvelle

«Chez Dynalec, un conseil d’administration se tient quatre fois par an et l’assemblée générale est annuelle. Tous les jours, nous communiquons sur les chiffres. Les salariés actionnaires savent combien on gagne, où va l’argent…», explique Fabrice Audrain

 

Retrouvez l’article complet publié dans L’Usine Nouvelle sur le modèle SCOP, le 3 mars 2016

l-usine-nouvelle-scop-l-entreprise-a-l-epreuve-de-la-democratie-2016-03-03