Chapître 15, définir nos objectifs ensemble

21 Jul 2017

 Nous allons voir ici comment les objectifs sont définis dans une entreprise dite libérée, cet épisode sera un peu plus long que les autres, mais le sujet mérite vraiment que l’on s’y attarde. Chez Dynalec toutes les décisions sont collégiales, alors quand il s’agit de définir les objectifs, toute l’équipe est mise à contribution. C’est un mercredi soir d’été que les objectifs pour l’exercice 2018 ont été définis par les collabor’acteurs et voici les coulisses livrées pour vous :

Fabrice a envoyé à tout le monde un fichier Excel en amont. Devant l’équipe installée en ronde il rappelle les objectifs de la réunion. Chez Dynalec si la rentabilité est évidemment importante elle n’est pas au centre des débats. Il s’agit bien ici de définir le QUOI, au service du POUR QUOI ? Qu’est-ce qu’on va faire ensemble, Quel est le cap de Dynalec, dans le respect des 3 sphères du développement durable ?

La réunion se déroule selon le plan suivant :

Constats

  • Présentation succincte des résultats et chiffres de l’exercice 2017

  • Bilan commun sur le plan objectifs de l’exercice écoulé

Projection

  • Proposition de sphères de réflexion

  • Définition des attentes individuelles pour Dynalec avec le système des post-it, sur la base du volontariat.

  • Consolidation des post-it

  • Hiérarchisation

Ronan se propose comme gardien du temps et Stéphane comme gardien du temps de parole.

Côté constat, Fabrice présente les graphiques et tableaux Excel. L’équipe peut poser des questions quand elle le souhaite, il y a de nombreuses explications fournies soit par Fabrice soit par d’autres membres de l’équipe. Si dans bien des cas la présentation des chiffres a tendance à endormir l’auditoire, ici c’est tout le contraire. Chacun suit et de près, soulignant des erreurs, des doutes. Tout le monde est concerné et ça change tout !

Ensuite Fabrice affiche les objectifs qui avaient été définis par l’équipe pour l’exercice écoulé. Les objectifs sont répartis en 3 sphères Lean, économie, social. Chacun va aller coller une gommette afin de faire le bilan :

  • Rouge objectif non atteint

  • Orange mitigé

  • Vert atteint

C’est un avis personnel qui est demandé et qui va devenir collectif. Résultat 8 dossiers rouges, 7 verts, 2 mitigés, les avis sont cohérents et partagés par l’ensemble de l’équipe. À noter que tous les objectifs prioritaires ont été atteints, ceux qui restent en rouge étaient secondaires.

Le bilan sur l’exercice 2017 achevé, il devient possible désormais de passer à la projection 2018. Fabrice présente les sphères de réflexion :

  • Environnementale

  • Organisation

  • Sociale

  • Lean

  • Vie de la coopérative

  • Économie

  • Communication

  • Autres

Chacun note sur un post-it ses idées pour l’année prochaine selon la forme suivante : « j’aimerai que Dynalec… » Les collabor’acteurs se prêtent facilement au jeu et les idées fusent. On regroupe les idées par grands thèmes car au final des sujets communs, bien en phase avec la mission de Dynalec, ressortent du lot. Ensuite on débat, chacun s’exprime et on hiérarchise les sujets. 21 objectifs ont donc été exprimés pour 2018 avec par exemple :

Économie

  • Engager une étude d’opportunité de marché vers les pays frontaliers

  • Finaliser la redéfinition de la politique salariale Dynalec.

Environnement

  • Mener un bilan des consommations énergétiques de Dynalec & bâtir un plan d’action pour plus de sobriété.

  • Engager une étude d’opportunité & de faisabilité d’installer une centrale photovoltaïque sur les toits de Dynalec.

Organisation

  • Réduire de moitié le stock dormant

  • Organiser 1 échange interentreprises sur le champ du Lean

Communication

  • Activer & animer les réseaux sociaux Dynalec

  • Constituer la communauté labo Dynalec

Pour terminer l’exercice Sophie propose une ronde de clôture afin que chacun s’exprime sur cette méthode. Si tous reconnaissent que ça a été long, ils reconnaissent aussi l’efficacité. L’année prochaine l’équipe prendra une journée entière, à l’extérieur de l’entreprise, pour faire le bilan, préparer la suite et finir sur un moment de convivialité.

Grâce à cette méthode on constate la force de l’intelligence collective et surtout on mesure à quel point l’équipe de Dynalec avance et à envie. Cette année, il y a eu des changements en profondeur dans les postures, des prises de conscience de la mission de Dynalec, de ses valeurs. Tous se sont profondément investis dans l’exercice, bien sûr, le chemin est encore long, il y a encore de nombreux freins et quelques réfractaires, mais les choses bougent lentement mais sûrement et c’est tant mieux.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Les derniers Posts
Please reload

© 2017 • Réalisé par Eole Communication

Contact

Z.A. des Alleux

7, rue du Noroît

22100 TADEN

T: 02 96 87 48 00

Centre de référence
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle