Chapitre 16, La courgette est en train de mûrir

28 Aug 2017

 

Comme vous le savez maintenant, avant de publier nos chapitres, ceux-ci sont d’abord soumis à la communauté qui doit les corriger, modifier et valider. Voici ici les retours suite à la lecture de l’épisode précédent sur les objectifs. Kevin qui était en vacances est très heureux de pouvoir lire tout ce résumé qui lui permet de suivre la vie de l’entreprise. Le benjamin de l’équipe est motivé par ces objectifs plus engageants, pertinents, profonds. De son point de vue tout cela est rassembleur et motivant. Pour Stéphane, « la courgette est en train de mûrir » N’y voyez pas un message caché, mais juste une référence à l’arrivée du premier légume du potager de l’entreprise, qui est donc une courgette. Derrière cette jolie métaphore on trouve le constat partagé par l’ensemble de l’équipe : Dynalec est résolument en train de grandir et de se libérer. Les champs s’ouvrent, les réflexions sont plus riches, il y a eu un déclic et désormais toute l’équipe s’investit dans Dynalec. Pourquoi maintenant, alors que Fabrice y travaille depuis 2012 ? Les idées fusent sur le sujet, avant il y avait Fabrice, le patron avec sa vision. Puis il y a eu les formations, en relisant les premiers chapitres on peut voir que beaucoup de collabor’acteurs d’ailleurs, trouvaient qu’il y en avait trop… Mais le temps a fait son œuvre. Enfin, l’absence de Fabrice et Sophie pendant 3 mois cet hiver a obligé l’équipe à bouger, à faire preuve d’autonomie. La formation en coopération dynamique est aussi un élément déclencheur, elle a permis d’ouvrir les yeux par un effet miroir. De montrer à quel point Dynalec est en avance, tout cela, une grande partie de l’équipe ne le voyait pas. Cette année, tout le monde a changé, y compris Fabrice qui a pris du recul visiblement. Son changement de posture a laissé plus de place, plus d’autonomie, il s’est aussi livré personnellement, avec tout cela la relation a changé. Mais attention un peu dans la douleur il ne faut pas l’oublier. Le retour de Fabrice et Sophie a été très dur pour tout le monde, il a fallu crever l’abcès et enfin s’autoriser à se dire les choses. Il semble en tout cas que désormais de plus en plus de membres de l’équipe se raccrochent à la vision, que celle-ci est comprise. C’est un véritable soulagement pour l’équipe, qui constate que chacun prend sa place, ses responsabilités, que le champ des possibles s’ouvre peut-être à l’infini.

Le lean aussi est en marche avec Kevin à sa tête qui a plein d’idées, il pourra compter sur le soutien et l’implication de l’équipe, heureuse de le voir se lancer dans ce nouveau challenge, car l’amélioration continue, la chasse au gaspillage est l’affaire de tous.

Si le contexte est donc très favorable, tout cela reste encore fragile et en dent de scie, selon le moral et l’état d’esprit de chacun. Le chemin vers l’entreprise libérée et toujours aussi long et semé d’embûches. À suivre…

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Les derniers Posts
Please reload

© 2017 • Réalisé par Eole Communication

Contact

Z.A. des Alleux

7, rue du Noroît

22100 TADEN

T: 02 96 87 48 00

Centre de référence
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle