Chapitre 18, questions autour de la gouvernance ?

22 Sep 2017

 

 

Sur la planète Dynalec, comme probablement sur d’autres planètes, le sujet autour des missions du leader, est un sujet sensible. Mais sur notre planète, où toutes les décisions sont collégiales et où la parole est libérée, cela prend une autre dimension. Cette question autour du rôle du meneur, est apparue avec les premiers signes de notoriété de Dynalec. On commence à en parler dans la galaxie et tout le monde veut sa part du gâteau, normal.

Dans l’organisation de la planète il y a quand même un comité des sages qui a nommé Aranwë, comme meneur pour 6 ans. Et oui il faut tout de même reconnaître que c’est un peu son idée à lui cette façon de vivre atypique sur la planète, même si évidemment la réussite du projet dépend de l’implication de tous.

Mais ici comme partout, il ne fait pas toujours bon être un leader et Aranwë qui soumet régulièrement des choses à la petite communauté en a marre et pousse un vrai cri d’alarme : « je vous propose régulièrement de venir avec moi parler de Dynalec dans la galaxie, mais personne ne prend le temps de m’accompagner. Je ne suis pas votre ennemi, nous sommes bien tous ensemble, unis vers le même cap. Arrêtez de crier avant d’avoir mal. Regardez le chemin parcouru. J’en ai marre de passer pour le méchant alors, je vous laisse ma place à vous maintenant de proposer des choses ».

Forcément ce n’est pas simple à entendre, mais la communauté réagit, et c’est plutôt bon signe.

  • Galdor : nous avons déjà bien avancé tous ensemble, nous voulons nous aussi faire partie de l’histoire.

  • L’Homme invisible : c’est vrai qu’ici nous pouvons nous exprimer librement et faire part de nos idées, mais nous sommes tous différents. Nous ne pouvons pas tous avoir des idées sur le futur et anticiper l’avenir.

  • Fox man : Aranwë nous aide à avancer, il fait bouger les choses, mais il y a des choses importantes qui ne se font pas. On a encore du mal à vendre nos soucoupes volantes dans la galaxie, ce serait bien qu’on y réfléchisse tous ensemble.

  • Flash man : Aranwë nous a donné un cap, mais aujourd’hui nous avons grandi, changé, nous avons des visions différentes pour atteindre ce cap.

  • Maître Finwë : c’est vrai que nous ne prenons pas toujours le temps d’aller prêcher la bonne parole dans la galaxie. Mais comment faire avec tous ce qu’on a déjà à faire sur notre planète.

Dans l’ensemble les Dynaleciens sont assez d’accord sur le rôle de communicant, de visionnaire d’Aranwë. Mais personne ne semble vouloir prendre cette place sur les idées qui vont structurer la planète et peut-être maintenir la paix. Si Aranwë ne le fait pas, qui va le faire, comment va évoluer la planète ? En vérité sur Dynalec, il semble bien que les habitants se sentent prêts à ne plus avoir de leader, mais est-ce possible, en ont-ils tous envie, et est-ce que la planète va garder sa liberté sans un meneur ?

A ce jour nous n’avons pas la réponse….

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Les derniers Posts
Please reload

© 2017 • Réalisé par Eole Communication

Contact

Z.A. des Alleux

7, rue du Noroît

22100 TADEN

T: 02 96 87 48 00

Centre de référence
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle