Chapitre 19, trou d’air et comète

6 Oct 2017

 

 

Être une planète libre et vouloir garder sa liberté n’est pas une mince affaire, y compris dans la galaxie de Dynalec. Même s’il est réducteur de dire qu’on fait un pas en avant et deux en arrière, en tout cas ce n’est pas un long fleuve tranquille. Des sujets simples comme la première récolte des légumes de la planète a donné lieu à des disputes entre les membres de la communauté. Trop d’affectif et d’attentes d’un côté et de maladresses de l’autre peut-être. Pas de malveillance en tout cas, ça c’est certain, mais on aurait certainement pu éviter d’en arriver là. Plein de petits sujets, poil à gratter, viennent troubler l’harmonie sur la planète. Aranwë et sa mission, les frontières réelles ou imaginaires sur la planète, et encore un sujet qu’on pensait bel et bien terminé : le voyage d’Aranwë et Libéria. Étonnamment celui-ci revient régulièrement : est-ce lié à un sentiment d’abandon d’un côté, une envie de retrouver cette autonomie pour d’autres, ou encore un sentiment de retour difficile pour les voyageurs ? La bonne réponse est probablement au milieu de tout cela. Quoi qu’il en soit, malgré les nombreuses lunes qui sont passées, ce sujet revient ponctuellement un peu comme une comète dans le ciel de Dynalec….

En résumé, les dynaleciens apprennent doucement à se dire les choses, pour avancer, sans trop juger et éviter des paroles qui pourraient blesser. Malgré les échanges parfois tendus, la communauté a envie de garder son cap, celui de la liberté, car ça, il le partage tous et c’est de loin l’essentiel.

Mais parfois il y a un fossé entre vouloir changer et accepter les changements.

Mais arrêtons de nous regarder le nombril, pour voir plus loin, car notre communauté est capable de déployer de formidables ressources pour avancer sur de grands projets.

Ainsi, le sujet sur le partage des richesses qui traîne un peu comme un caillou dans la chaussure depuis plusieurs lunes, semble enfin approcher de la fin. Nous n’en savons pas plus pour le moment, il faudra donc attendre le prochain épisode pour découvrir comment sur Dynalec on a trouvé, ou pas, la solution a ce sujet qui agite bon nombre de planètes de la galaxie.

Et si finalement c’était sur les grands projets que les dynaleciens trouvaient vraiment leur mesure…

Le tout étant de trouver les bons !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Les derniers Posts
Please reload

© 2017 • Réalisé par Eole Communication

Contact

Z.A. des Alleux

7, rue du Noroît

22100 TADEN

T: 02 96 87 48 00

Centre de référence
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle