Chapitre 24, on élit le gardien du temple sur Dynalec

22 Dec 2017

Nous vous avions laissés sur votre faim dans le précédent épisode. Vous attendez tous sûrement avec une impatience à peine dissimulée de savoir comment on nomme le gardien du temple sur dYnalec, alors voici la réponse.

Rappelons que dans ce choix il n’y a pas de candidat, chaque dYnaleciens va choisir selon son cœur, pour reprendre la formule. Vous vous en doutez comme toujours on va enchaîner les rondes pour prendre cette décision, mais aujourd’hui il y a une petite nouveauté. En effet à l’instar des peuples racines, les dYnaleciens vont d’abord faire une ronde silencieuse. L’objectif ici est de faire le vide en soi, de se connecter avec les autres membres de la communauté, avec la planète pour faire ressurgir leurs racines. Ceci étant fait, on attaque la seconde ronde.

Au cours de celle-ci on va expliquer ce que l’on attend du gardien du temple, chacun va pouvoir s’exprimer, poser des questions pour clarifier tout cela. C’est fondamental que son rôle soit bien compris par la communauté, car c’est bien elle qui décide. Le gardien lui, hé bien justement il ne fait que garder ce temple construit par la communauté. Aranwë, l’actuel gardien du temple, apporte quelques informations complémentaires afin que chacun puisse faire son choix en ayant tous les éléments.

Chaque habitant va annoncer son choix en expliquant pourquoi et prendre ainsi une vraie décision. Après 2 tours c’est Aranwë qui est choisi. Non pas parce qu’il a le plus de « voix » mais bien parce que pour la communauté il est celui qui est le plus apte aujourd’hui, à remplir ce rôle. Afin d’éviter d’éventuelles polémiques, ou de lever des doutes, un troisième tour est proposé. Les dYnaleciens peuvent encore changer d’avis, mais non ils maintiennent leur premier choix. Pourtant L’Homme invisible se demande si Aranwë serait élu si le vote se faisait par écrit de manière anonyme ? Rockett Man lui apporte sa vision des choses en précisant que c’est justement le moment de prendre sa propre décision et d’assumer.

Ensuite bien sûr on demande quand même au principal intéressé s’il est d’accord. Aranwë est bien entendu partant pour prolonger sa mission. La communauté, avec ce choix lui a vraiment renouvelé sa confiance, il a été touché par les témoignages : « j’ai été émerveillé et impressionné, cela rassure sur le chemin parcouru ». Ses mots sont forts, et probablement à l’image de ce qu’il a ressenti. Mais attention il émet une condition et pas des moindres. Dans 12 lunes il souhaite à nouveau partir en voyage avec Libéria et pour 12 lunes cette fois-ci. La communauté globalement a accepté sa demande, mais visiblement des incompréhensions demeurent. Certains ont compris qu’ils devront être remplacés, d’autres non, il y a donc encore quelques points à clarifier et de bien belles aventures à raconter.

Nous sommes loin désormais des quelques turbulences qui agitaient encore la communauté il n’y a pas si longtemps. Ils ont visiblement tous bien grandi, les missions de chacun sont peut-être aussi mieux comprises. Mais surtout, chaque dYnaleciens sait désormais qu’il est personnellement le garant de la liberté de dYnalec. Leur temple, reste bien gardé parce que justement ils ne sont peut-être plus seulement une communauté, mais bien un peuple uni autour d’un destin commun, la liberté de dYnalec.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Les derniers Posts
Please reload

© 2017 • Réalisé par Eole Communication

Contact

Z.A. des Alleux

7, rue du Noroît

22100 TADEN

T: 02 96 87 48 00

Centre de référence
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle