Chapitre 25, de nouveaux associés

1 Feb 2018

Lors de notre dernière Assemblée Générale, outre les renouvellements de mandats, un autre sujet d’importance pour la communauté a été traité, celui de l’admission de nouveaux associés. En effet, chez dYnalec, sur les 13 salariés, 11 à cette date étaient associés. Vincent G et Kevin avaient fait part à la collectivité de leur souhait de devenir eux aussi membres du cercle de gouvernance. Pour cela, il leur a été demandé de préparer une lettre de motivation, qu’ils ont lu à l’ensemble de la communauté, le soir de l’Assemblée Générale.

Vincent G avoue avoir eu du mal à écrire sa lettre, trouver les bons mots. Mais finalement, il reconnaît que cela lui a été utile de faire le point. Fidèle à lui-même il optera pour une lettre simple et courte. Kevin, quant à lui est allé chercher l’inspiration du côté de Human torch, son personnage dans le blog. Il s’est inspiré de cet univers intergalactique pour partager sa motivation avec le reste du groupe. Ceci étant tous les 2 reconnaissent que la démarche n’était pas très claire, qu’ils n’avaient visiblement pas tout compris, ce qui peut expliquer leurs difficultés. Un travail sur la mise en place d’un document explicatif va donc être engagé.

Donc chacun a lu sa lettre à l’assemblée. Il s'en est suivi une ronde de clarification avec des questions-réponses auprès des 2 collabor’acteurs. Puis, la communauté a débattu sans eux. A partir de cet instant, le cercle s'est focalisé sur les points qui plaisaient et ceux qui grattaient dans la proposition de Vincent G et de Kevin, afin de faire émerger les objections et trouver ensemble des leviers d’amélioration à proposer aux candidats.

Fabrice précise qu’un des arguments récurrents de la communauté était lié à la démotivation : « on ne peut pas refuser, sinon ils seront démotivés ». Pour Fabrice cela ne pouvait pas être un argument retenu par toute la communauté, car tout cela à un sens, c’est une vraie responsabilité. Les associés assurent une gouvernance collective partagée, devenir associé c’est donc aussi un contrat moral.

Ensuite, les choses ont été dites en toute transparence aux 2 candidats qui ont été acceptés en tant qu’associés, à l’unanimité, chacun d'entre eux ayant accepter les propositions faites par le cercle pour lever les objections. Mais quelles sont ses conditions :

Veiller à rester dans un mode coopératif pour Kevin, suivre une formation à La Croisée et s’inscrire vraiment dans la coopération dYnamique pour Vincent G, être davantage dans l’ouverture et la bienveillance en somme. Vincent reconnaît qu’il aurait préféré être présent pour discuter avec chacun de ces sujets qui grattent et qu’il n’aime pas trop ce qu’il vit comme un « oui mais ». Il trouve que ça ressemble à un « non ». Mais il accepte et attend de voir comment cela va se passer. Ne serait ce pas un loupé dans le déroulé du CAD qui fit réagir Vincent G ? ;) Kevin lui est conscient que sa jeunesse et sa fougue peuvent parfois le desservir, alors avoir un garde-fou c’est plutôt une bonne idée, mais c’est aussi en gardant sa personnalité qu’il aidera le groupe à avancer. C’est donc avec l’enthousiasme qui le caractérise qu’il est devenu associé.

Désormais tous les collabor’acteurs sont associés chez dYnalec. Pour Jean-François le fait d’être en CDI validait déjà la capacité à le devenir. Mais pas seulement visiblement, car Jannick rappela en effet un point important à ses yeux : « Nous avons mis en place dès l'origine un cadre de valeurs, être associé c’est respecter et s’inscrire, selon ses propres moyens et capacités, dans ce cadre »...

Et voilà, dorénavant, cette communauté au grand complet, est donc parée pour de nouveaux sujets. Bref la vie continue et de nouveaux épisodes se dessinent.

D'ailleurs, ou en sommes nous du jardin ? 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Les derniers Posts
Please reload

© 2017 • Réalisé par Eole Communication

Contact

Z.A. des Alleux

7, rue du Noroît

22100 TADEN

T: 02 96 87 48 00

Centre de référence
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle